Un pique-nique presque improvisé et me voilà obligée de descendre à la dernière minute dans ma cave chercher de quoi combler mes invités. Pour le dessert je leur avais déjà promis le vin de glace, ça c'est fait, mais pour le plat je suis prise au dépourvue. Je cherche une bouteille de Saint-Chinian que l'on m'avait offerte, pas moyen de remettre la main dessus, super (pourtant on ne peut pas dire que ma cave soit grande...). J'ai bien des Chablis Defaix, des Bordeaux à garder, des Bordeaux de tous les jours, des Bourgogne que je ne sais jamais quand servir, des Cahors ou des Madiran, mais non, je cherche une bouteille du sud, vallée du Rhône ou Languedoc Roussillon. Et là ouf, sur la première étagère, j'aperçois une jolie bouteille avec un haut violet brillant (un haut de fille quoi), un vin fait par des filles et que j'avais apprécié au dernier salon des vignerons indépendants: Côtes du Roussillon Villages 2005 du Mas Karolina:

Karolina_Orpailleur__9_

La bouteille trouvée restait plus qu'à la déguster. Même trop frais et pas ouvert à l'avance le vin dégage un joli nez de fruits noirs mûrs, compotés: cerise noire, mûre, cassis. La robe, super concentrée, presque noire, fait elle aussi penser à ce genre de fruits. En bouche c'est fin, il y a de la matière mais ça reste léger. Les tanins sont complètement fondus, je me demande si le passage en barrique d'un vin n'aurait pas un peu patiné le vin (moi j'aime bien). Finale pas super longue, mais bien relevée, poivrée, ce qui met parfaitement en valeur le chorizo (=> pour les gens qui aiment les plats "qui piquent") que nous avions ce midi là.

Karolina_Orpailleur__1_

Par contre attention au deuxième effet kiss cool: quelques minutes après, même pendant le repas, on sent quelque peu les effets de l'alcool; normal, le vin titre 15°, waouah, je vous garantis qu'on les sent! Donc à consommer avec prudence, lors d'un repas copieux!