mauzac__1_Le Mauzac n'est pas seulement un cépage de la région de Gaillac, c'est aussi un resto à vins dans le 5ème à Paris, à deux pas du jardin du Luxembourg. La rue est calme, le restaurant est à l'ombre des maronniers, la terrasse doit être agréable l'été. A l'intérieur le cadre est plutôt joli, chaleureux, pas chargé, avec un joli bar et quelques bouteilles, vides sur la corniche au plafond, pleines à divers autres endroits. Ce que j'aime particulièrement c'est que la salle se découpe assez naturellement en divers "coins" ou "espaces", ce qui fait que chaque table garde son intimité et le volume sonore de la salle reste du coup modéré. Ces différents espaces et renfoncements font d'ailleurs l'originalité du lieu dans on trouve un arbre, un espèce de portail romain, des ardoises avec les vins du jour pour chaque jour de la semaine, des appliques en forme de grappes de raisin...L'accueil est courtois et le service cordial. Un point noir quand même: le Red Pif de chez Vinumentis apparaît sur la carte alors que d'après le serveur ils n'ont jamais réussi à en avoir...Moyen, et manque de bol c'est celui là qu'on voulait!!!

mauzac

A la carte nous avons de la cuisine française très traditionnelle, magret, andouillette, onglet, accompagnés en gros de haricots verts ou de pommes de terre, rien de bien original. Il y a également un large choix de foie gras, mais ce n'est pas donné. L'assiette de saumon (fumé, cuit, mariné etc...) avait l'air sympa, la planche de charcuterie d'Auvergne et la planche de fromages apparaissent idéales pour des entrées ou des fromages conviviaux. Pour nous c'était saucisson cuit lyonnais à la pistache, et c'était bon! Pour accompagner tout ça évidemment nous nous sommes dirigés vers la vallée du Rhône, et nous avons commencé par choisir le Red Pif, que donc ils n'avaient pas. Sur le conseil du serveur (qui de toutes façons comme n'importe quel serveur n'a que des vins "très biens") nous avons donc opté pour un Cairanne 2005 cuvée Léa Felsch du Domaine Catherine Le Goeuil, un domaine en bio apparemment. La robe est intense, sombre, et le nez est tout de suite expressif sur la guarrigue, les aiguilles de pin, notes que l'on a retrouvées tout au long du repas. Au nez comme en bouche nous sommes assez peu sur le fruit, plutôt sur des notes de grillé, un peu épicé. Les tanins sont discrets, le vin passe tout seul, avec une finale plutôt pas très longue. En même temps ce n'est pas ce que l'on demandait à ce côtes du rhône villages, qui a parfaitement accompagné notre saucisson lyonnais.

mauzac__2_

A noter que pour ceux qui respectent à la lettre les recommandations des diverses agences de santé vous pouvez modérer votre consommation de vin et emporter chez vous la bouteille non terminée (c'est toujours la grande classe de se ballader dans la rue avec une bouteille à moitié vide...). Je tenais également à dire que la carte des vins est plutôt bien faite, cohérente, équilibrée en termes de représentation des différentes régions, et variée en termes de styles et de prix, chacun y trouvera son compte.

Le Mauzac, 7 rue de l'Abbé de l'Epée, 75 005 Paris, RER Luxembourg