the_wild_z2hdDégust' à l'improviste, dans un endroit improbable, pas très bien organisée. Résultat on se retrouve avec du Sauternes, du Maydie (tannat muté) + chocolat, et du pâté et du saucisson. Aller faire une dégustation intéressante avec ça, pas gagné. Heureusement super dindonswine et super Dan sont là pour combler les lacunes: on ajoute une bouteille de rouge (pour aller avec la charcuterie) et divers fromages (pour aller avec le Sauternes). Ca ressemble déjà plus à quelque chose!

On commence par un petit rouge acheté à Festi Bacchus, l'Archet Cuvée Occitane Rouge 2005, un vin de pays d'Oc du Domaine Gayda (Fabrice merci de l'avoir cité ça m'a rappelé que j'en avais dans ma cave). Une belle robe très très foncée, avec un joli disque cerise noire; un nez qui s'ouvre rapidement sur du fruits noirs et des épices; en bouche y'a de la matière, c'est fruité (cassis, cerises noires, mûres) et épicé (poivré), souple avec une longueur moyenne. J'aime bien, les autres aussi je pense, et je suis assez contente de moi car parfois je suis déçue par des vins découverts sur des salons (le lieu, le moment, c'est important tout ça lol). J'aurais dû en acheter plus!

Photo0280

Parfait accompagné d'un saucisson Monop', d'un confit forestier Monop', et d'un pain Triple Alliance (sésame et deux autres céréales sans doute) pas Monop'

On poursuit avec un Sauternes, un La Chapelle de Lafaurie Peyraguet 1998, acheté à la dernière foire aux vins Auchan, 11€ et quelques. L'heureux possesseur de cette bouteille nous a fait peur en simulant un goût de bouchon à l'ouverture, perso après quelques minutes j'ai rien senti. Au nez je dis "miel", il y en a un qui dit "oui, oui" et là tout le monde se moque de moi genre je prends pas trop de risque à dire ça...Ben oui mais c'est comme ça les gars! Super Dan ajoute coing. En bouche on retrouve ces arômes, avec une belle acidité, un côté agrume genre mandarine, orange amère. Très très agréable.

Photo0282

Excellente alliance entre le Sauternes, le roquefort, l'ossau iraty, le comté, et le pain aux noix. Vraiment excellent.

Et pour terminer une petite gourmandise, un Maydie, ce tannat muté fait la famille Laplace du Château d'Aydie. J'avais goûté ce vin au dernier salon des vignerons indépendants, et c'était une véritable infusion de fruits rouges comme l'avait dit le gars qui tenait le stand. Là j'ai été plus marquée par l'alcool, au nez comme en bouche. Par contre après quelques minutes j'accepte d'être resservie en disant "aller, pour le goûter après aération" (moquerie, cette excuse resservira à certains je pense). Et là c'est plus cerise, pruneaux à l'eau de vie. Sympa.

Photo0284

Et ça effectivement parfaitement bien avec le chocolat

Voici donc pour conclure les cadavres de ce premier Wild Tasting. A refaire.

Photo0285