spleen

Je me plains souvent du "bordel" de Bordeaux, de l'infinité d'appellations, de crus, de domaines etc...cette région est complètement illisible, ce qui m'énerve parfois, mais constitue également une mine de découvertes. Il esy impossible d'avoir fait le tour en Bordeaux, on a toujours quelque chose à découvrir. C'est comme un gamin qui range sa chambre qui est justement en "bordel": il tombe forcément sur un jouet qui lui plaît et avec lequel il n'a jamais joué.

Et bien hier je suis tombée sur un Bordeaux qui m'a plu, un L'Héritage 2003, le second vin de Chasse Spleen (anti-déprime...). Un premier nez discret mais très fin, qui laisse deviner des notes de gros fruits noirs tels que la mûre. En bouche c'est très bien fait, la matière et l'acidité constituent la colonne vertébrale du vin, les arômes de fruits par là-dessus qui viennent donner un peu de fantaisie à ce vin, et enfin des tanins agréables et une acidité droite (dans le sens où elle présente tout le temps qu'on a le vin en bouche) qui donnent à ce vin tout son caractère.

Quelques minutes plus tard le nez s'est clairement ouvert, c'est très très agréable au nez, les arômes de fruits sont plus expressifs et l'on détecte alors des notes poivrées, qui se confirment en bouche. La deuxième bouche (ça se dit ça?) est encore plus agréable que la première, on a toujours la structure, la trame acide, les tanins mais on a en plus une explosion d'arômes, de fruits noirs, d'épices, de poivre, un léger boisé, qui vous caresse les papilles. Très très agréable. Comme quoi Bordeaux c'est pas que le bordel.

Par contre le site internet du Château Chasse Spleen on sent que c'est pas le vigneron friendly qui va tenir un blog, raconter son travail, ou déguster une bouteille avec un client lambda...C'est très pro, très corporate, léger en termes d'information, voire un peu select. C'est genre buvez mon vin et appréciez-le mais ne m'en demander surtout pas plus. Service minimum, mais service de qualité, puisque j'ai vraiment apprécié ce second vin. Et comme quoi bien que 2003 soit un millésime un peu spécial il y a de très belles choses.